Une délégation cubaine échange ses expériences sur l’autisme en France – 2 novembre 2022

Paris, 5 novembre (Prensa Latina) Des spécialistes de la province cubaine de Cienfuegos ont remercié aujourd’hui les organisations françaises pour leur soutien à travers un projet de prise en charge d’enfants atteints de troubles du spectre autistique (TSA), qui leur a permis d’échanger des expériences dans les villes de ce pays.

Au terme d’une visite de deux semaines, la directrice de la coopération internationale du gouvernement provincial, Yanet González, et la directrice de l’école pour enfants et adolescents autistes Vilma Espín, Tania González, ont souligné le soutien du Secours populaire français, Cuba Coopération France (CubaCoop) et le syndicat des métallurgistes UFM. Ce furent des journées intenses mais très fructueuses dans les villes d’Orléans, Nîmes et Paris, où nous avons été très bien accueillis et avons répondu aux attentes de connaître le travail qui se fait ici et de partager nos expériences, ont-ils convenu dans des déclarations à Prensa Latina peu avant leur retour sur l’île. De même, ils ont réfléchi à la possibilité d’étendre le projet en cours à Cienfuegos à une deuxième phase, qui améliorera les conditions de vie des êtres humains atteints de TSA et de leurs familles, sur la base de ressources qui renforceront les avantages de l’école. L’initiative conjointe avec le Secours Populaire Français, CubaCoop et l’UFM a déjà fourni un bus au centre Vilma Espín pour garantir le transfert des élèves vers les classes et vers les activités culturelles et récréatives, en plus d’autres ressources.

Partout elles ont été accueillies chaleureusement que ce soit dans les fédérations du Secours Populaire du Loiret et de Seine et Marne, par notre comité du Gard ou à Paris.
« L’Union Fraternelle des Métallurgistes, partenaire du projet concernant l’école, leur a réservé un accueil inoubliable. Ces gens-là méritent bien leur nom », Miguel Quintero, Cuba Coopération France.

Yanet González a souligné le projet en cours dans la province pour améliorer les conditions et la capacité de l’école, une initiative accompagnée par CubaCoop, le Secours Populaire Français et le l’Union Fraternelle des Métallurgistes de la Confédération générale du travail (CGT), organisations qui ont fourni des ressources, un bus, et un financement.

Pour terminer ce périple les membres de la délégation Cubaine ainsi que les représentants de Cuba Coopération France, du Secours Populaire et l’UFM ont partagé un repas fraternel au siège de l’UFM.