Initialement prévu du 31 mars au 2 avril 2020 à La Napoule, le congrès a été reculé du 12 au 15 octobre 2020 et s’est tenu contre toute attente à la Palmyre… Il a fallu beaucoup de persévérance à nos camarades pour maintenir ce congrès qui au regard de tous s’est déroulé en tenant compte de toutes les préconisations liées à la crise sanitaire et a permis des débats très intéressants mais aussi de réélire leur secrétaire générale Edith Biechle. L’UFM comme habituellement tenait un stand et a enregistré un fort intérêt de la part de la centaine de congressistes présents… Le Président de l’UFM est intervenu pour souhaiter la bienvenue aux congressistes autour d’un pot d’accueil et dans l’hémicycle pour présenter les différentes missions de l’UFM et de l’intérêt d’y être adhérant.

Le discours de Nicola Giglio, président de l’UFM ICI