Les 14, 15 et 16 septembre, sous un soleil de plomb, la Fête de l’Humanité nous a permis d’échanger avec un large public, de faire connaitre plus encore notre patrimoine social, notre histoire. Samedi un grand pot de l’amitié s’est déroulé à l’espace partenaires, des prises de parole importantes pour informer les camarades de l’actualité de nos associations, Nicola Giglio, Président de l’UFM, Yves Audvard, Président de l’AAC, Claude Ven, Président de l’IHS Métaux et Stephane Flégeau, Secrétaire Général Adjoint FTM, se sont exprimés.

Le discours de Nicola Giglio, Président de l’UFM :

Chers Amis et Camarades,

C’est toujours avec un réel plaisir que nous nous retrouvons fraternellement en ce lieu bien connu pour ses luttes, ses engagements, son orientation solidaire et culturelle…

Comme chaque année, l’UFM est présente avec l’IHS métaux et l’AAC et vous pouvez nous retrouver sur le stand si vous souhaitez échanger plus longuement avec nous.

Sans vouloir être trop long : quelques mots sur notre structure UFM.

Nos adhérents sont les USTM CGT de toute la France.

L’UFM est propriétaire du patrimoine des métallos CGT qui comprend le centre de formation professionnelle Jean Pierre Timbaud à Montreuil, le centre Suzanne Masson sur Paris 12, le centre Louis Gatignon dans le Cher, l’Hôpital (maternité) Pierre Rouqués les Bluets sur Paris 12, le siège social de l’UFM au « 94 » sur Paris 11, et un pavillon de vacances en Sologne mis en location avec priorité de réservation aux métallos. L’UFM est de plus ouverte à la culture et entretien de nombreuses passerelles avec diverses associations qui œuvrent en ce sens.

Comme nos anciens qui étaient précurseurs afin de répondre aux besoins sociétaux, nous nous inscrivons dans la même démarche pour répondre en partie à nos retraités métallos. Ainsi, à travers notre structure l’UFM, nous avons investi dans deux résidences services séniors à savoir 31 appartements à Castelnau le Lez (Nord de Montpellier) et 24 appartements en plein cœur de Marseille (6ème arrondissement) ce qui permet d’accueillir des retraités dans de bonnes conditions et leur permet d’y accéder suivant leurs revenus. Nous savons que la situation est très difficile aujourd’hui avec la politique de Macron envers les retraités.

Tout ce patrimoine n’est pas tombé du ciel et reste l’effort d’une gestion rigoureuse et de résistance face aux attaques que nous connaissons dernièrement tout particulièrement sur notre association Ambroise Croizat.

Il nous faut rester sur nos objectifs de développement et de pérennité afin de pouvoir transmettre aux futures générations un patrimoine de qualité au service de tous et qui répond toujours à des besoins.

Merci à vous !