Des délégations de l’UFM, de nos centres, de l’IHS et de la fédération de la métallurgie étaient présentes à cette commémoration.

Une journée très pluvieuse, ou nous étions nombreuses et nombreux à participer à ce moment du souvenir, mais aussi notre présence pour rappeler plus jamais ça. Nous avons un travail et un devoir de mémoire. Dans le contexte actuel que nous vivons, avec la résurgence des idées xénophobes, nous avons une responsabilité face aux futures générations, d’où notre présence et les métallurgistes ont payés cher leurs engagements.